Accueil > Mentalisme > Méfiez-vous de ce blog

Méfiez-vous de ce blog

Me voila embarqué dans une chouette histoire, celle de “la croisée des blogs” organisée par le site de développement personnel devperso.org. Chaque mois, un blogueur choisi un thème et le propose à la communauté du forum. Une fois le thème adopté, chacun écrit un petit billet à ce propos. Cliquez-ici pour en savoir plus !

Ce mois-ci, je me suis proposé comme organisateur. J’ai choisi le thème “Les dangers du développement personnel”. Apprendre la manipulation, le mentalisme, l’empathie et l’art du mensonge font partie intégrante du développement personnel, ce thème vous concerne donc directement si vous aimez lire mon blog !

Vous m’envoyez beaucoup d’e-mails très intéressants à longueur de temps. Vous m’apprenez de nouvelles techniques, vous m’expliquez votre façon de voir les choses, vous critiquez mes articles ou vous me congratulez.

A côté de cela, je reçois des e-mails de détresse, qui me demandent à tout prix des techniques de manipulation pour régler des conflits ou des problèmes relationnels graves.
Il y a quelques jours, j’ai reçu l’e-mail d’une lectrice qui me demandait comment manipuler son mari avec qui elle était en instance de divorce.
Il y a deux semaines, j’ai reçu l’email d’un lecteur qui me demandait comment il pouvait manipuler son père pour que celui-ci arrête de le rabaisser devant toute sa famille. Autant de situations extrêmes qui ne peuvent pas se régler par des biais manipulatoires.

Avant que le couteau ne soit inventé, l’homme utilisait des rochers ou des os tranchants pour découper sa nourriture. Quand le premier couteau est apparu, l’homme en a fait bon usage. Quoi que, il lui est peut-être venu à l’idée de chasser les oiseaux avec un couteau, mais si tel est le cas, il a bien vite abandonné cette idée loufoque.


Si le développement personnel devait être un outil, ce serait un couteau. Le développement personnel au sens large est indispensable, je suis d’avis que les gens qui ne cherchent pas à apprendre, à changer, à échanger et à se développer ne sont pas des gens intéressants. Ceci dit, le développement personnel n’est pas la réponse à tout.

Lorsque l’on vit une relation compliquée avec un proche, avec son patron ou avec un collègue de travail, on ne peut pas tout régler en utilisant la manipulation, le mensonge ou plus globalement la psychologie. On ne peut pas tout régler en achetant des livres. Le développement personnel a la fâcheuse tendance “d’enfermer” ses adeptes dans des mécaniques tellement irraisonnées qu’elles en deviennent absurdes.

Pourquoi le lecteur cité plus haut n’est-il tout simplement pas allé parler à son père ? Je lui ai demandé s’il l’avait déjà fait, il m’a répondu non.

Il est vital de garder du recul par rapport à tout ce que vous apprenez “ici et là” au sujet du mentalisme, de manipulation et du dev perso. La psychologie n’est pas la réponse à tout. Les méthodes d’organisation dictées par les gourous du développement personnel ne sont pas la réponse à tout. Sachez sortir la tête de l’eau pour regarder autour de vous, pour voir vous en êtes et pour voir comment vous en êtes arrivés là. Si vous pensez que la psychologie peut réellement vous aider, alors d’accord. Sinon, cherchez autre chose.


J’aimerai avoir votre avis sur tout cela :
vous est-il déjà arrivé d’utiliser la psychologie et la manipulation dans des situations qui ne le méritaient pas ? Êtes-vous un adepte du développement personnel et si oui, êtes-vous déjà tombé dans l’excès ?

Je me rappelle qu’à une époque, je croyais dur comme fer à toutes les techniques d’organisation et de gestion du temps que j’apprenais dans des tonnes de bouquins. Si bien que je ne réfléchissais plus à “comment organiser mon temps aujourd’hui ?” mais “quelle technique vais-je utiliser pour organiser mon temps aujourd’hui ?“. C’était absurde, je n’ai jamais été aussi contre-productif de ma vie : j’étais tombé dans l’excès ! Quand j’ai finalement tout bazardé pour utiliser ma méthode, celle qui me convient, celle qui convenait à mes problèmes et à mes occupations, j’ai fait un grand pas en avant.

Et vous ?

Stéphane

Stéphane Paton

Auteur turbulent, et fondateur de l'Institut Pandore. Je me lasse de tout, sauf d'apprendre et de dire des gros mots. J'écrivais sous pseudonyme (Félix Boussa et Charles Cohle).

1 commentaire

  • Honnêtement, le développement personnel est une clé. Seul les incompétents vont forcer la serrure du voisin. C’est une mécanique indispensable certes, mais raisonnée.

Stéphane

Stéphane Paton

Auteur turbulent, et fondateur de l'Institut Pandore. Je me lasse de tout, sauf d'apprendre et de dire des gros mots. J'écrivais sous pseudonyme (Félix Boussa et Charles Cohle).

Refaites le monde avec nous

Retrouvez-nous sur Facebook