Accueil > Par la communauté > Développement Personnel > Le Palais Mental : la technique la plus puissante pour tout mémoriser

Le Palais Mental : la technique la plus puissante pour tout mémoriser

Imaginez-vous pouvoir retenir et mémoriser n’importe quoi en un temps record et y avoir accès à n’importe quel moment. Que ce soit la totalité des os du corps humain, toutes les capitales du monde ou les cent premières décimales du nombre pi, il y a un moyen de tout mémoriser facilement et de ne plus jamais l’oublier. Et figurez-vous que n’importe qui peut y arriver.

Tout le monde peut réussir à “Hacker” sa mémoire et tout cela grâce à une technique appelée le Palais Mental (ou Mind Palace en anglais) !

Un Palais Mental, qu’est ce que c’est ?

Nous, les humains, sommes très bons pour mémoriser quelque chose quand nous avons un contexte, qu’il soit visuel, émotionnel ou spatial. Nous sommes par exemple très bons pour reconnaître des visages ou des musiques qui nous ont faits ressentir quelque chose. Et je suis sûr qu’il vous est déjà arrivé de faire le chemin pour rentrer chez vous sans même vous en rendre compte. Pourquoi notre mémoire fonctionne-t-elle comme ça ?

Et bien c’est parce que la partie de notre cerveau qui est impliquée dans les émotions, et dans la navigation spatiale (l’hippocampe), contrôle aussi le traitement de la mémoire à court et long terme. C’est là que le Palais Mental intervient.

Le palais mental va combiner les deux utilisations de l’hippocampe. Vous allez donc pouvoir vous rappeler des choses en leur donnant un aspect spatial et émotionnel.

Le principe est de choisir un lieu ou une série de lieux que vous connaissez, et de vous le représenter dans votre esprit de façon à ce que vous puisiez y naviguer mentalement, c’est votre palais. Vous allez ensuite pouvoir y stocker les informations que vous voulez retenir.

Comment construire et utiliser son propre Palais Mental ?

Étape 1 : Créez votre propre palais

-Il faut tout d’abord choisir un lieu pour qu’il devienne votre palais mental. Le palais mental peut être un lieu purement imaginaire mais pour commencer il est plus facile de choisir un lieu réel que vous connaissez déjà très bien. Ça peut être votre chambre, votre bureau, votre maison ou un parc dans lequel vous avez l’habitude de vous promener. L’essentiel est de pouvoir concrètement le visualiser dans votre esprit. Plus grand ou plus détaillé votre palais sera, plus vous allez pouvoir y stocker d’information.

Si vous avez besoin de vous souvenir de quelque chose dans un ordre précis il est important de définir un trajet que vous allez suivre lorsque vous allez parcourir votre palais mental.

Une fois que vous avez votre palais et votre trajet il faut identifier des emplacements spécifiques. Ces emplacements seront les endroits où vous allez pouvoir stocker des informations. Il faut que, lorsque vous vous baladez dans votre palais, ces emplacements soient remarquables et distincts les uns des autres. Si vous avez pris comme palais mental votre chambre par exemple, les emplacements pourraient être le lit, la table de chevet, l’armoire, le bureau et la porte.

Il est important de parfaitement mémoriser votre palais mental pour qu’il soit efficace mais cela ne devrait pas être trop difficile si vous avez choisi un lieu que vous connaissiez déjà.

Étape 2 : Stockez-y des informations

Une fois votre palais mental créé et mémorisé vous allez pouvoir l’utiliser et y stocker des informations. Ce qui est important c’est que dans un palais mental vous n’allez pas stocker des informations tel quel (du genre tous les mots d’un discours que vous devez apprendre), vous allez stocker des associations d’idées.

Ces associations d’idées vont servir à compresser et à symboliser ces informations. Donc quand vous allez tomber sur une association d’idées dans votre palais mental, elle va vous rafraîchir la mémoire, et vous mener à l’idée dont vous essayez de vous souvenir.

Une des techniques les plus efficaces pour créer ces associations d’idées est de créer des images qui représentent ce que vous voulez retenir. Il faut que chaque image soit aussi particulière et intéressante que possible. Plus elles seront bizarres ou plus elles feront parler vos émotions, plus elles seront faciles à se rappeler (vous pouvez créer les images que vous voulez , votre palais mental est VOTRE palais mental).

Il faut aussi que ces images fassent appel à vos sens. Vous devez pouvoir imaginer la couleur, la texture, l’odeur et même le goût de l’image que vous êtes en train de créer.

Lorsque vous avez créé les images correspondantes aux informations que vous voulez stocker, il vous suffit de les placer sur le trajet de votre palais mental.

Étape 3 : Entretenez votre palais

Quand votre palais est créé et rempli il faut que vous vous y promeniez. Il faut que vous l’exploriez. Quand vous allez rentrer dans une pièce et regarder autour de vous, vous allez voir toutes les images que vous avez créées. Plus vous vous baladez dans votre palais, plus facilement vous vous souviendrez de son contenu à la demande.

Exemple de création d’un palais

Après toutes ces explications il est possible que vous vous demandiez « Mais concrètement, comment je fais ? ». Comme exemple on va donc voir comment retenir les 10 premières décimales de pi, c’est-à-dire : 3.1415926535.

Prenez comme palais mental votre chambre dont les emplacements spécifiques sont ceux que nous avons décrits plus haut : le lit, la table de chevet, l’armoire, le bureau et la porte. Comme ce palais contient 5 emplacements on va donc regrouper les 10 chiffres par deux pour pouvoir les placer.

Ce qu’il faut déjà faire c’est associer chaque chiffre à une image. Ensuite comme on a regroupé les chiffres par deux, on regroupe aussi les images par deux. Par exemple, pour moi le 1 est associé à une colonne beige caractéristique de la Grèce antique et le 4 est associé à un homme vu de profil assis avec les mains sur ses genoux. Quand je mets ces deux images ensemble pour avoir le 14 ça me donne un homme assis tout en haut d’une colonne grecque. Il faut ensuite poser cette image sur le lit et faire de même avec les autres nombres que vous poserez sur les emplacements suivants.

Quand vous aurez fait ça pour tous les nombres, vous allez parcourir votre palais et voir les images que vous avez déposées. Ces images vont tout de suite vous rappeler les nombres correspondants. Et à partir de ce moment, vous avez réussi à apprendre les 10 premières décimales de pi, bravo ! Vous vous en souviendrez toujours tant quelles seront dans votre palais !

Il n’y a pas de limites !

A partir de là vous pouvez agrandir votre palais comme bon vous semble et y ajouter autant de lieu de vous voulez pour y stocker autant d’informations que vous voulez. Vous pouvez même rajouter des lieux de jeux vidéo ou de films. Votre palais peut s’étendre à l’infini ! Si vous avez de l’imagination vous pouvez même créer votre propre palais à partir de rien.

4 commentaires

  • wahou ! je vais m’en construire un c’est certain. Mon palais mentale sera ma ville (je travail a organiser du transport donc je connais presque toutes les rue de ma ville par cœur)

    • Tu vas pouvoir construire un palais mental impressionnant Maryline !! Je t’encourage vraiment à le faire, tu vas devenir une pro de la mémoire ! 😉

  • Hé Patrick, très bon article! Je suis coach en mémorisation et je t’avoue que je n’étais pas du tout au courant que cette technique s’appelait ainsi. Cette technique est le plus utilisé par les champions en mémorisations des jeux de cartes….
    L’arsenal unlimited pour une parfaite mémoire est nul autre que l’imagination..

    Encore merçi!

    • Hé Jacks, merci ça me fait plaisir que mon article plaise, surtout à un coach en mémorisation ! Effectivement j’ai pu voir que pour les jeux de cartes cette technique est très utilisée, d’ailleurs il y a une vidéo assez impressionnante où quelqu’un joue au blackjack avec cette technique (https://www.youtube.com/watch?v=eqiiYYmJNKQ). Et je suis d’accord avec toi, avec de l’imagination notre mémoire n’a pas de limite !

      Merci pour ton commentaire !

Retrouvez-nous sur Facebook