Une nouvelle technique pour démasquer un menteur en quelques secondes : créez un dilemme

La technique du dilemme est très simple : il suffit de confronter le menteur à… un mensonge. Je m’explique avec une mise en situation.

Vous suspectez votre conjoint de vous avoir menti sur son activité de la journée. Il vous assure avoir passé l’après-midi au cinéma. Le mettre face à son mensonge ne servirait à rien, vous n’avez à priori aucune preuve, et lui, il n’a aucun intérêt à dire la vérité pour le moment.

Surtout, cachez votre suspicion. En fait, une simple remarque peut tout changer.

J’ai entendu dire qu’il y avait eu un accident monstre sur la route près du cinéma aujourd’hui.

S’il a en effet été au cinéma cette après-midi, il répondra du tac-au-tac :

Quel accident ? Qu’est-ce que tu racontes ? La circulation était fluide quand je roulais en tous cas.

Cependant, le menteur ne répondra pas avec la même aisance naturelle qu’une personne honnête. Même un très bon menteur. Au pire, il hésite, il bafouille et vous dit qu’il n’a vu aucune embouteillage. Au mieux, il vous détaille un accident. Dans tous les cas, vous le coincerez sans trop de mal.

L’efficacité de cette technique réside principalement dans votre remarque. N’inventez pas quelque chose de trop gros, sinon le menteur n’aura aucun mal à nier naturellement votre affirmation. Puis comme d’habitude, étudiez bien les gestes et les expressions de votre interlocuteur. C’est là que tout se jouera.

Bon courage !