Une méthode de manipulation simple mais infaillible permettant de convaincre 70% de votre auditoire.

Certains appellent ça “un argument d’autorité”, d’autres “un mensonge”. J’appelle ça un outil.

Rappelez vous de cette discussion avec X ou Y. Malgré toute votre bonne volonté, vos arguments solides et des tournures de phrases à couper le souffle, votre interlocuteur ne VOULAIT PAS vous croire.

La règle des statistiques vous aurait été d’un grand secours pour convaincre votre interlocuteur. En effet, il faut savoir que 70% des gens vous croiront si vous agrémentez vos arguments d’un pourcentage.

Relisez bien cette phrase. Rien ne vous échappe ? Si vous l’avez prise au sérieux, vous venez de vous faire manipuler.

Comment utiliser cette technique ?

… ou plutôt, comment ne pas l’utiliser.

Ne l’utilisez pas lors d’un débat “conflictuel”un peu endiablé. Votre interlocuteur, s’il est énervé, n’aura de cesse de vous contredire et de chercher à tout prix un moyen de casser votre statistique, aussi vrai soit-elle.

N’essayez pas de donner une statistique exotique. Restez vague, les statistiques rondes (70%, 80%, 10%) font bien assez d’effet.

Enfin, rien ne vous empêche de citer une fausse source que personne n’ira vérifier. Un ancien professeur de fac, un magasine que vous avez lu chez le médecin la veille ou même une émission de radio sur France Inter.