Êtes-vous autiste ou doué d’empathie ? Découvrez-le grâce au test surprenant de Baron-Cohen.

Il a été montré que les personnes atteintes de certaines pathologies comme l’autisme ou le syndrome d’Asperger ne développaient aucun sens de l’empathie. Si vous ne savez pas ce qu’est l’empathie, je vous invite à lire cet article que j’ai écrit récemment sur le sujet.

Le professeur Baron-Cohen, spécialiste mondialement reconnu de l’autisme, a mis au point un test permettant de caractériser votre capacité d’empathie. A ce test, le score normal oscille entre 22 et 30. Un autiste termine le test avec un score médiocre allant de 0 à 15. Quelqu’un de doué en décodage des expressions faciales peut terminer l’épreuve avec un score supérieur à 30.

Le test est simple : vous devez déceler l’émotion de chacun des 36 regards qui vous sont présentés. Vérifiez vos réponses après chaque regard en surlignant le rectangle noir (il s’agit de la réponse écrite en noire sur fond noir). N’hésitez pas à partager vos impressions dans les commentaires de cet article, j’en serai ravi !

Regard n°1 :
Enjoué
Réconfortant
Irrité
Agacé
Réponse : enjoué________


Regard n°2 :

Terrifié
Bouleversé
Arrogant
Contrarié
Réponse : Bouleversé________


Regard n°3 :

Plaisantin
Agité
Désirant
Convaincu
Réponse : Désirant________


Regard n°4 :

Plaisantin
Insistant
Amusé
Relaxé
Réponse : Insistant________


Regard n°5 :

Irrité
Sarcastique
Embarrassé
Amical
Réponse : Embarrassé________


Regard n°6 :

Stupéfait
Fantaisiste
Impatient
Alarmé
Réponse : Fantaisiste________


Regard n°7 :

Désolé
Amical
Mal à l’aise
Dissipé
Réponse : Mal à l’aise________


Regard n°8 :

Timide
Excité
Abattu
Soulagé
Réponse : Abattu________


Regard n°9 :

Ennuyé
Hostile
Horrifié
Préoccupé
Réponse : Préoccupé________


Regard n°10 :

Prudent
Insistant
Agacé
Stupéfait
Réponse : Prudent________


Regard n°11 :

Terrifié
Amusé
Désolé
Séducteur
Réponse : Désolé________


Regard n°12 :

Indifférent
Embarrassé
Sceptique
Dissipé
Réponse : Sceptique________


Regard n°13 :

Décidé
Timide
Dans l’expectative
Menaçant
Réponse : Dans l’expectative________


Regard n°14 :

Irrité
Désappointé
Déprimé
Accusateur
Réponse : Accusateur________


Regard n°15 :

Contemplatif
Agité
Encourageant
Amusé
Réponse : Contemplatif________


Regard n°16 :

Irrité
Pensif
Encourageant
Sympathique
Réponse : Pensif________


Regard n°17 :

Dubitatif
Affectueux
Amusé
Stupéfait
Réponse : Dubitatif________


Regard n°18 :

Décidé
Amusé
Stupéfait
Agacé
Réponse : Décidé________


Regard n°19 :

Arrogant
Sarcastique
Reconnaissant
Tentateur
Réponse : Tentateur________


Regard n°20 :

Dominateur
Amical
Coupable
Horrifié
Réponse : Amical________


Regard n°21 :

Embarrassé
Fantaisiste
Confus
Paniqué
Réponse : Fantaisiste________


Regard n°22 :

Préoccupé
Reconnaissant
Insistant
Implorant
Réponse : Préoccupé________


Regard n°23 :

Content
Désolé
Défiant
Curieux
Réponse : Défiant________


Regard n°24 :

Pensif
Irrité
Excité
Hostile
Réponse : Pensif________


Regard n°25 :

Paniqué
Incrédule
Intéressé
Abattu
Réponse : Intéressé


Regard n°26 :

Alarmé
Timide
Hostile
Anxieux
Réponse : Hostile


Regard n°27 :

Plaisantin
Prudent
Arrogant
Rassurant
Réponse : Prudent


Regard n°28 :

Intéressé
Plaisantin
Affectif
Content
Réponse : Intéressé


Regard n°29 :

Impatient
Stupéfait
Irrité
Réfléchi
Réponse : Réfléchi


Regard n°30 :

Reconnaissant
Séducteur
Hostile
Désappointé
Réponse : Séducteur


Regard n°31 :

Honteux
Confiant
Plaisantin
Dissipé
Réponse : Confiant


Regard n°32 :

Sérieux
Honteux
Alarmé
Désorienté
Réponse : Sérieux


Regard n°33 :

Embarrassé
Coupable
Fantaisiste
Concerné
Réponse : Concerné________


Regard n°34 :

Stupéfait
Déconcerté
Terrifié
Méfiant
Réponse : Déconcerté________


Regard n°35 :

Nerveux
Insistant
Contemplatif
Intrigué
Réponse : Nerveux________


Regard n°36 :

Honteux
Nerveux
Suspicieux
Indécis
Réponse : Suspicieux________

________


Alors, combien de fautes ? Dans les prochains articles sur l’empathie, nous verrons ensemble comment travailler cette capacité à déceler les émotions de notre entourage. Tout cela s’apprend, il ne s’agit pas d’un don ou d’une prédisposition fatale.