Accueil > Hacking > Pouvez-vous vraiment faire confiance à votre VPN pour être anonyme ?

Pouvez-vous vraiment faire confiance à votre VPN pour être anonyme ?

Cet article a été écrit par Julien, le fondateur de VPN Actu.fr, expert en VPN. Merci à lui pour cette contribution très intéressante !


Pour naviguer en toute sécurité sur Internet, il est nécessaire d’utiliser un VPN (ou Réseau Privé Virtuel en français). Son fonctionnement pourra vous paraître un peu technique, mais votre VPN vous apportera plein d’avantages que nous verrons dans quelques instants.

Vous utilisez probablement Internet au quotidien pour acheter ou vendre en ligne, pour visionner des films, des séries, gérer vos comptes… ou encore pour des raisons strictement professionnelles. D’après la firme « NetNames » pour le compte de « NBC Universal », il y aurait plus de 432 millions de pirates informatiques dans le monde. Quoi qu’il en soit, ne prenez pas votre sécurité à la légère ! Voyons comment vous y prendre.

Les 3 avantages du réseau privé virtuel

La liste des avantages du réseau privé virtuel est très longue. Cependant, on peut les regrouper en trois  privilèges à savoir la sécurité, l’anonymat et les échanges protégés.

Schéma de fonctionnement d'un VPN
Schéma de fonctionnement d’un VPN

D’abord, vous ne laisserez plus vos traces personnelles sur la toile mais uniquement des empreintes qui appartiennent à l’adresse IP fournie par votre serveur VPN.

Grâce aux protocoles de sécurité qu’il utilise pour chiffrer votre connexion internet, le VPN est aussi capable de changer votre adresse IP pour vous offrir une connexion anonyme. Vous pourrez donc disposer d’un accès à tous vos sites favoris inaccessibles à l’étranger (Hulu, Pandora, …).

Mais attention : les sociétés de VPN sont des sociétés avec des obligations légales. Ce qui veut dire qu’elles sont aussi concernées par la loi de conservation des données sur Internet. Dans certains pays, vos informations de navigation peuvent être récoltées chez votre fournisseur VPN à la demande des autorités.

Trace de toute votre activité : faites attention à la loi

Comme expliqué, les fournisseurs de VPN sont des entreprises à obligations légales comme les autres. Par conséquent, elles doivent respecter les règles en vigueur sur la facturation et la conservation des données.

En Europe, la loi sur la conservation des logs est régie par la  Directive 2006/24/CE. Cette loi exige la conservation des données pendant une période qui va de 6 mois à 24 mois dans le but de pouvoir tracer et de reconnaitre la source de communication,  sa destination, ses horaires, son type et sa localisation par les autorités compétentes.

Si vous hésitez pour choisir votre VPN, faites confiance au super comparatif de nos amis de Meilleurs-VPN :

Comparatifs des meilleurs VPN

Tous les pays membre de l’union européenne sont concernés par cette directive à part l’Allemagne, la Bulgarie, le Luxembourg, le Pays Bas, la Roumanie, la Serbie et la Suède.

En ce qui concerne les autres pays en dehors de l’Union Européenne, ceux qui n’ont pas de loi de conservation des logs sont :

  • l’argentine,
  • le Brésil,
  • Hong-Kong,
  • le Japon,
  • Panama,
  • Taiwan
  • l’Ukraine.

Il est aujourd’hui facile d’installer un VPN sur votre PC, MAC ou même smartphone. Par conséquent, choisir des fournisseurs VPN situés dans l’un de ces pays ou se connecter à un serveur VPN situé dans l’un de ces pays vous permettra d’être complètement anonyme sur internet, car vos données personnelles et privées ne seront pas du tout conservées.

Pour creuser un peu le sujet, voici deux liens intéressants en plus de VPN Actu.fr :

Stéphane

Stéphane Paton

Auteur turbulent, et fondateur de l'Institut Pandore. Je me lasse de tout, sauf d'apprendre et de dire des gros mots. J'écrivais sous pseudonyme (Félix Boussa et Charles Cohle).

5 commentaires

  • Salut,

    >D’abord, vous ne laisserez plus vos traces personnelles sur la toile mais uniquement des empreintes qui appartiennent à l’adresse IP fournie par votre serveur VPN.

    Et aussi le fingerprint du navigateur, les cookies, les comptes auquels on s’est déjà connecté à partir de sa véritable IP et encore plein de choses. Tu en parles ici (http://www.jesaisquivousetes.com/methodes-tracking-sans-cookie-google-facebook-twitter/#post-414)

    >Vous pourrez donc disposer d’un accès à tous vos sites favoris inaccessibles à l’étranger (Hulu, Pandora, …).

    Certains sites bloquent les IP des VPN et des proxies. Il est possible de se retrouver devant des pages de ce genre (http://block.jabatus.fr/).

    >Grâce aux protocoles de sécurité qu’il utilise pour chiffrer votre connexion internet
    À ce jour, le protocole PPTP ne peu plus être considéré comme sûr et le protocole IPSec se fait un peu démonter par les récentes délarations d’Edward Snowden.
    OpenVPN est pour le moment sûr si il est correctement configuré.

    Petit article pertinant à propos des VPN et des logs. http://reflets.info/vpn-et-logs-lettre-ouverte-a-ceux-qui-croient-encore-au-%E2%80%8Epere-noel/

  • Attention lorsque vous dites cela :

    “choisir des fournisseurs VPN situés dans l’un de ces pays ou se connecter à un serveur VPN situé dans l’un de ces pays vous permettra d’être complètement anonyme sur internet, car vos données personnelles et privées ne seront pas du tout conservées.”

    Certain fournisseur de VPN basé dans des pays ou il n’y a pas d’obligation de conservation de données, applique malgré tout des conservations de données. Après si ils transmettent ces détails plus ou moins façilement c’est autre chose. En meme temps, envoyer un email type pour en faire la demande doit etre très simple ^^

    Attention au flash cookies aussi, rarement discuté.

  • Une petite précision sur la directive 2006/024/CE. Elle a été invalidée par un arrêt de la CJUE du 8 avril 2014 appelé “Digital Rights Ireland”.
    La Cour a considéré que cette directive ne respectait pas le principe de proportionnalité cité dans l’article 52 de la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne.
    La conservation des données de connexion n’est pas non plus considérée comme une atteinte inacceptable aux libertés. La mission d’intérêt général est reconnue par la Cour.
    Le VPN est une bonne solution de sécurisation face au cybercriminels. Face aux autorités gouvernementales, la meilleure des protections est de respecter la loi.
    La conservation des données de connexion n’est réellement un problème que pour ceux qui enfreignent la loi.

Stéphane

Stéphane Paton

Auteur turbulent, et fondateur de l'Institut Pandore. Je me lasse de tout, sauf d'apprendre et de dire des gros mots. J'écrivais sous pseudonyme (Félix Boussa et Charles Cohle).

Refaites le monde avec nous