Accueil > Économie > Comprendre la pyramide de Ponzi (pour détourner plein de pognon)

Comprendre la pyramide de Ponzi (pour détourner plein de pognon)

Bernard Madoff, vous connaissez ? Si ça ne vous dit rien, accrochez-vous, vous n’allez pas être déçu. Ce type purge actuellement une peine de prison de 150 ans pour avoir été à la tête de la fraude financière la plus importante de toute l’histoire : une pyramide de Ponzi de 65 milliards de dollars. 

Une pyramide de quoi ? « de Ponzi », oui. Parce qu’avant Madoff, un certain monsieur Ponzi a mis au point tout cela. On parle alors de pyramide de Ponzi.

Un peu d’histoire autour de la pyramide de Ponzi…

Charles Ponzi - fondateur de la pyramide de Ponzi
Charles Ponzi, en 1920 lorsqu’il était encore businessman à Boston.

Boston, 1919. L’escroc italien Charles Ponzi fonde une société financière avec un concept un peu particulier, en gros : « prêtez-moi votre argent, et vous toucherez 50% d’intérêt 3 mois après ». L’idée séduit.

En 1920, 30 000 personnes s’empressent d’investir dans la société de Ponzi. Très vite, les fonds se comptent en millions de dollars. On dit même que Ponzi encaissait 1 million de dollars par semaine.

Et avec tout cet argent il a construit une pyramide ?

Alors non, rien à voir avec l’Égypte ancienne. On appelle juste chaîne de Ponzi, dynamique de Ponzi, pyramide de Ponzi, ou schéma de Ponzi tout l’énorme système qu’il a créé.

Et concrètement, c’est quoi son arnaque ?

C’est simple. Charles Ponzi est un fraudeur, il va donc convaincre ses clients d’investir de l’argent dans sa société : un fake business de revente de timbres (Ponzi n’a jamais acheté un seul timbre).

pyramide de Ponzi - argent

Pourquoi les clients acceptent d’investir ?

Parce que Ponzi leur promet de doubler leur rendement en trois mois. En gros, misez 1000€ en janvier et vous toucherez 2000€ en mars. Intéressant hein ? Surtout quand on sait qu’un taux d’intérêt classique tourne plutôt autour de 2,5% par an.

Comment paye-t-il ses clients ?

Là aussi, c’est simple : Ponzi rémunère ses clients les plus anciens avec l’argent des nouveaux clients. Il paye donc Pierre avec l’argent de Paul, Paul avec l’argent de Jacques, ainsi de suite. Il s’agit d’une simple redistribution des richesses !

Ponzi démarre son arnaque. Il recrute Pierre qui accepte d’investir 1000€ en espérant multiplier ses gains. Ponzi empoche ces 1000€ pour lui, et cherche à recruter d’autres victimes. Paul découvre les promesses de Ponzi, et accepte à son tour d’investir 1000€.

Grâce à l’argent de Paul, Ponzi peut montrer à Pierre que son affaire marche et qu’il faut continuer à investir. Ponzi continue de recruter des milliers de nouvelles victimes, et grâce à l’argent des nouveaux adhérents, il arrive à montrer aux anciens adhérents que l’argent afflue.

Mais lorsqu’une victime demande à retirer son argent et ses bénéfices, l’escroc rechigne. Il trouve toujours des excuses pour éviter ça, par exemple : « ne retirez pas votre argent tout de suite, vous allez gagner encore plus bientôt ! ».

Lorsque la pyramide de Ponzi s’écroule, toutes les victimes qui n’ont pas réussi à retirer leurs mises et leurs gains ont tout perdu.

pyramide de ponzi

Vous l’aurez compris, ce système tient debout grâce aux nouveaux investisseurs, mais lorsqu’il n’y a plus de nouveaux souscripteurs… La pyramide s’écroule. Et l’escroquerie éclate dans toute sa splendeur.

Pour la petite histoire, l’arnaque de Charles Ponzi a duré 6 mois. Début août, le Boston Post révèle que quelques années plus tôt Ponzi a fait de la prison au Canada. Une enquête est menée au sein de son fake business… et tout est dévoilé. Il fut condamné à cinq ans de prison, mais sortit au bout de trois. Il mourut ruiné en Amérique Latine.

Et Madoff dans tout ça ?

Eh bien Madoff, c’est avant tout un homme très respecté dans le milieu de la finance new-yorkaise. On l’appelle même « la Légende de Wall Street ».

Bernard Madoff utilise la pyramide de ponzi
Photo du FBI de Bernard Madoff .

Et vous vous doutez bien que sa réputation a fait de lui un homme de confiance. Tous ses investisseurs étaient loin de se douter que Bernard Madoff réalisait le plus grand casse du siècle : détourner 65 milliards de dollars.

Qui sont ses cibles ?

Contrairement à Ponzi, Madoff sélectionnait ses investisseurs avec soin : il fallait des clients qui investissent de grosses sommes (1 million de dollars minimum) et surtout, qui ne retirent pas leur argent.

La plupart de ses clients sont de grandes fortunes européennes. Parmi elles, il y a même Liliane Bettencourt (la richissime héritière de L’Oréal) qui a investi 22 millions d’euros (dans le vent).

Qu’est-ce qu’il promet ?

Il leur promet 10% de rendement par an. C’est pas ouf comparé à Ponzi, mais ça marche.

Au milieu des années 2000, le fonds Madoff devient le plus important du monde : les clients qui veulent récupérer leur argent sont remboursés avec de confortables intérêts, les autres continuent d’investir. Et tout le monde est content.

Ça aurait pu durer encore longtemps…

…mais fin 2008 (une dizaine d’années après), tout explose.

La crise des subprimes provoque l’effondrement brutal des marchés financiers, la plupart des fonds d’investissement sont ruinés… Les investisseurs sont donc paniqués et cherchent à récupérer leur argent investi chez Madoff car ils sont sûrement en train de perdre des millions de dollars dans leurs autres investissements bancaires, et espèrent sauver une partie de leur fortune.

pyramide de Ponzi

Résultat : Madoff doit trouver 7 à 8 milliards de dollars pour rembourser ses clients. Et bien sûr, il n’y avait pas autant dans les caisses.

Des riches investisseurs aux citoyens moyens, Madoff aura ruiné et manipulé des milliers de clients. Et les victimes n’ont jamais été indemnisées.

Pour la petite histoire, l’arnaque aurait pu durer encore longtemps car personne n’avait soupçonné Madoff. D’ailleurs, il ne se fait même pas arrêter, c’est lui-même qui va faire ses aveux au FBI.

Maintenant vous êtes prévenus, méfiez-vous des taux d’intérêt à plus de 2,5%.

Si vous voulez en savoir plus sur la pyramide de Ponzi, je vous invite à regarder ce super documentaire.

Doria

Doria Messaoudene

Rédactrice — diplômée en littérature, passionnée de philosophie et de plein de trucs cool qui font réfléchir.

5 commentaires

  • Bonjour,
    J’ai acheté le livre “help, je ne comprends rien à l’économie”. Très bien en passant, c’est expliqué de manière très simple pour que tout le monde comprenne, bravo !
    Il y a tout de même une chose que j’ai du mal à comprendre, c’est pourquoi une augmentation de la production entraîne une hausse des salaires ? (page 32).
    Merci,

    Cordialement,
    Grégory

  • Bonjour Roger.
    Je n’ai pas lu le livre….je peux juste imaginer.
    Pour augmenter la production, il n’y a pas plusieurs manières de faire…soit on demande aux
    gens d’aller plus vite ( ils vont vite tomber malades ) , soit on engage ….d’où une hausse salariale.

  • Bonjour,
    Je suis bien satisfait de votre article qui parle sur la pyramide de Ponzi et la petite histoire de Madof. Une escroquerie qui ne dis pas son nom, mais seul les investisseurs gourmands qui sont atteints. Mefiez-vous de ces genres de taux toxique

Retrouvez-nous sur Facebook